AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A New Home...

Aller en bas 
AuteurMessage
Maue
Maùùe Is Fun & Sad
Maue

Féminin Taureau
MESSAGES : 3357
♦ AGE : 22
FEELING ☼ : Celle Du Diablee...

Personnage(s)
Liens:

MessageSujet: A New Home...   Mar 30 Juin 2009 - 11:59

Rose Bush & Edouard Lenvin s'étaient rencontrés sur Internet, alors qu'ils recherchaient tous deux un appartement qui correspondait à leur moyen . Ils étaient tombés sur plus grand, 15 rue des Pas Perdus, dans une petite ville en plein développement YOUR SECOND LIFE. D'après les renseignements que l'on pouvait donner sur cet appartement, il était très agréable à vivre, pratique à nettoyer, et on pouvait y faire les travaux que l'on désirait ! De plus, la demeure était vraiment immense pour un appartement : un étage , 10 pièces! [ Cuisine- Salon - Salle à Manger - Salle De bain - Cabinet - Bureau - 4 Chambres ]. Bref, le paradis !

Les deux personnes arrivèrent à la gare par le même train et avaient eu le temps de se lier d'amitié durant les 4 h 00 de route !

R : Haa...Il fait tellement plus beau ici !
E : Tu t'ennuies autant que ça ?
R : Huum ?
E : Pour parler de la pluie et du beau temps avec son futur coloc' , faut vraiment avoir rien à dire !
R : Mais j'ai tellement de chose à dire . Mais, je me dis, que si je te dévoile tout maintenant, y'aurait plus de secret, et ce serait abominable !
E : Oooh...Je suis impatient de t'entendre parler de ta première vie !
R : Moi aussi !
E : On prend le taxi ?
R : Gloops... On n'a pas de voiture ?
E : Heu...Non . Mais t'inquiète pas, on a tout le temps pour en racheter une autre .
R : Ca pour le temps, j'en ai pas mal à perdre, mais de l'argent...C'est une tout autre histoire !
E : Mais moi, j'ai de l'argent à perdre .
R : Bah, t'as qu'à nous acheter une superbe villa à la place de cette voiture .
E : Tu veux dire de ces voitures . Et pour la villa, c'est déjà fait.
R : Huum ?
E : Je compte bien t'en acheter une, sinon, ça serait trop galère ! Et quand j'ai vu l'annonce de l'appartement, je trouvais ça trop étroit, alors, à la place j'ai acheté une villa .
R : Mais t'es fou ! Primo , on se connait à peine . Secondo , même si nous étions vraiment très proche je te l'interdirai car une voiture c'est une dépense considérable . Tertio ,Cette discussion est close. Va pour le taxi .
E : Oh les femmes . Je te demanderai juste de bien cuisiner, car sérieux, pour ça, je suis nul.

R : Bien sûr que je sais cuisiner . Je te ferai des p'tits plats tous les jours, si tu veux .




Rose ne prèta aucune attention à ce que venait de dire Edouard et fit rouler sa valise jusqu'à un abribus où elle s'assit , suivit de près par Edouard.

E : On en a pour longtemps ?
R : Heu...Juste au cas où tu l'aurais oublié : je ne suis pas voyante !
E : Oh toi, t'es fachée .
R : Nan...Sans blague ?
E : Qu'est ce qu'il y a ?
R : Rien ! Laisse-moi . Certainement le voyage qui m'a fatigué .

Edouard, très irrité par la réaction de Rose se mit debout, attrapa son portable qui se trouvait jusqu'à alors dans la poche droite de son manteau et composa un numéro . Rose, soucieuse et curieuse ne put s'empêcher de demander au jeune homme à qui était destiné son appel, ce dernier lui répondit qu'il appelait un taxi car il en avait marre de l'humeur de la jeune femme . Celle-ci fut vexée et ne dit plus rien . Une petite voiture s'arrêta devant les deux jeunes adultes et leur fit signe de monter, on pouvait voir l'écriteau " TAXI " sur le toit de la voiture .

Chauffeur : Alors, où qu'j'vous emmène les amoureux ?
Rose : Au 15 rue des Pas Perdus SVP .
C : Ca roule ma p'tite dame !
Rose : Monsieur, est-ce qu'il y a une bonne ambiance, ici ?
C : Bah...A part ces histoires de gamines qu'entendent des fantômes d'anciens-habitants, de divorces à n'en plus finir et de déménagement qui ne s'arrêtent plus.Alors, oui, il y a une bonne ambiance .

Rose frémit, tandis qu'Edouard s'était endormi . La jeune femme décidait de garder l'oeil ouvert, ne faisant pas trop confiance au chauffeur . La route se passa bien, le chauffeur fit allusion à sa femme qui l'avait largué pour le directeur d'une grande entreprise, à la dose de drogue qu'il avait du prendre pour réussir à s'en sortir & du ^pourquoi et du comment de la vie . Rose fut d'autant plus heureuse lorsque la voiture s'arrêta devant un grand bâtiment, aux murs blancs, et fraichement repeints . Elle secoua légèrement Edouard pour le réveiller et alla sortir leurs valises du coffres . La jeune femme resta sans voix, tellement la clarté des couleurs de l'appartement l'éblouissait .

Rose : Ed...Edouard . T'es sûr qu'on peut pas acheter cette maison ?
Edouard : Les apparences sont parfois trompeuses ma Chère !.
Rose : Oui...Peut être, mais je suis tombée amoureuse de cette Villa .
Edouard :Dommage que tu ne sois pas tombée amoureuse d'autre chose !
Rose : Arrête de me faire des avances, s'il te plait . C'est lourd à force .
Edouard : Tu sais très bien que je sais que ça t'énerve .
Rose : Oui . Bon...Tu m'aides ?

A peine avait-elle parlé que le jeune homme se précipita vers elle et attrapa toutes les valises qui se trouvaient dans le coffre . Elles n'étaient pas bien grosses, car il n'avait pris que les vêtements et les accessoires auquels ils tenaient vraiment . Tout le reste, ils l'avaient revendus pour se faire de l'argent, et avoir un magnifique appartement en plus des meubles magnifiques & des ouvriers hors-pair qu'Edouard avait engagés .

Rose : Je suis pressée de voir à quoi ressemble les meubles que tu as acheté .
Edouard : Si tu pouvais tomber amoureuse de moi à travers ces meubles, en ce moment, tu serais en train de ramper à mes pieds!
Rose : Oooh...Ca veut tout dire !
Edouard : Oui ! Bon, je te laisse le plaisir d'ouvrir .

Edouard fouilla dans ses poches et en ressortit une clé qu'il tendit à Rose avant de rêgler le chauffeur . La jeune femme tourna la clé dans la serrure et remarqua que l'intérieur de... la maison ! C'était une maison, et pas un appartemnet . Rose, en fit tomber ses affaires, avant de se retourner et crier .

Rose : Edouard ! On a acheté une maison .
Edouard : Je sais .
Rose : Quoi ?
Edouard :J'ai fait des recherches sur tout les moteurs de recherche que je connaissais, et j'ai fini par voir une vue de l'appartement, et j'ai découvert que c'était une Villa.
Rose : Quoi ? Tu m'as menti ? Je ne veux pas rester une minute de plus avec quelqu'un qui me mentira !
Edouard : Nan, attends ! Je voulais te faire la surprise . Visite avant de piquer ta crise
.

Rose le regarda d'une manière qui disait " Okay pour cette fois . Mais seulement pour cette fois ! " et avança d'un pas dans la maison en posant sa valise au sol . Elle tomba dans une pièce merveilleusement bien illuminée avec des baies vitrées qui donnaient vue sur la mer .

Rose : Mais...Je peux pas rester, c'est trop magnifique pour que je puisse payer quoi que ce soit .
Edouard : Pour l'argent, ce n'est pas un problême, j'ai tout rêglé . Juste la cuisine en échage . Je..je t'ai encore menti sur le fait que mes parents ne voulaient pas me donner d'argent . J'avais plus besoin d'une vie sociale que d'argent .
Rose : Mentir...Si ça pouvait être un mêtier tu serais vite fait promu !
Edouard : Hmm...Désolé . Mais vaut mieux dans ce sens là que le contraire tu n'crois pas ? Que j'te promette une magnifique villa et que l'on tombe sur une cabane en bois ?
Rose : Oui..Tu as raison . Mais je ne peux pas rester ici sachant que je ne t'ai rien payé .
Edouard : Ton sourire est une manière bien meilleure de payer .
Rose : Merci . On continue la visite ?
Edouard: Bien sûr .

Rose s'aventura dans la pièce claire et l'éxamina petit coin par petit coin , et sourit jusqu'aux oreilles . Elle se révélait être encore plus magnifique !

Rose : Je...Ouuaahou !
Edouard : Comme tu dis .

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Rose : Quelle belle vue .



Spoiler:
 

Edouard : Mer, forêt, piscine chauffée, terrasse . Que demander de mieux à part toi ?
Rose : Encore des avances . J't'ai demandé d'arrêter .
Edouard : Faire des avances humanum est . Sed, perseverare non diabolicum est .
Rose : Oooh ! Super mélange .
Edouard : Merci ! On continue ?
Rose : Me dis pas qu'y a autre chose ?
Edouard: Baah...A moins que tu ne préfères te laver dans la piscine et dormir sur la canapé.
Rose : Yeah ! T'es génial .
Edouard : Je sais, merci
Rose : On doit monter un étage ?
Edouard : Oui ! A l'étage, première porte à droite pour la salle de bain ! Du moins, c'est ce que dit le plan .
Rose : Combien ?
Edouard : 10 pièces .
Rose : Non, je voulais dire tu l'as acheté combien ?
Edouard : Pour tout te dire, rien ! Cette maison était en ruine et je l'ai rénové avec des ouvriers .
Rose : Ouuah . Génial . Mais ça a du te ...
Edouard : Tata ! On parle plus d'argent...Génial!Tu n'as que ce mot là à la bouche ?
Rose : J'en ai bien peur !

Rose et Edouard grimpèrent les marches une par une et tournèrent à droite dès que l'occasion se présentait . La salle de bain était tout aussi magnifique que la grande pièce à vivre du rez de chaussée, bien qu'elle soit beaucoup plus petite .

Spoiler:
 

Rose : La vache !
Edouard : Où ça ?
Rose : Nan, je voulais dire que c'est merveilleux, fantastique . Je crois que je passerai mes journées dans cette baignoire .
Edouard : A croire que tu n'as pas vu ta chambre .
Rose : Baah...Nan, justement .


Edouard prit Rose par la main et l'emmena dans une pièce aux reflets bleutés . La jeune femme avait pour obligation de fermer les yeux jusqu'à ce qu'Edouard lui ferait signe de les ouvrir .

Edouard : Un...Deux...Trois.
Rose : J'ouvre ?
Edouard : Vas-y !


Rose souleva ses paupières et eut immédiatement les larmes aux yeux . La pièce était magnifique, tout était si fantastique dans cette maison . Et dire, qu'à présent cette demeure était sienne ! Ouaah ! Quel changement .

Rose : Oh Edouard ! Merci .
Edouard : Tout le plaisir est pour moi.Tu aimes ?
Rose : Oui ! C'est FABULEUX ! Merveilleux ! Fantastique . J'y crois pas! Pince-moi .
Edouard : Oof..Nan, tu ne rêves pas .

Spoiler:
 

Le reste de la visite fut très rapide. Même les toilettes de la maison étaient splendides !.

Spoiler:
 
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Spoiler:
 


COMMUNICATIONS :

MSN
Rose : xAmour0se@talking.YSL
Edouard : Call_Me_Ed@talking.YSL

BLOG
Rose : Amourose.YSL.net


_________________

Rose & Edouard
Revenir en haut Aller en bas
Maue
Maùùe Is Fun & Sad
Maue

Féminin Taureau
MESSAGES : 3357
♦ AGE : 22
FEELING ☼ : Celle Du Diablee...

Personnage(s)
Liens:

MessageSujet: Re: A New Home...   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:50

By Rose ;

Comment ? Comment . Haa ! Comment être aussi méchante et autant adorer faire souffrir les gens ? Je n'en revenais pas de ce que Gossip avait écrit dans son article .
J'attrapai mon oreiller situé derrière moi et criai à l'intérieur . Je me jetai à plat ventre sur mon lit et criai encore et toujours . Je sentais des larmes couler le long de mes joues et mes cheveux commençaient à me coller le visage . Soudain, j'entendis la voie grave d4edouard résonner derrière moi , je jetai un bref coup d'oeil, et constatai qu'il se tenait appuyé le long de ma porte , les mains dans les poches .

Edouard _ Je peux entrer ?
Rose _ Oui, sauf si..tu as peur des monstres au mascara qui coule .
Edouard _ Nan, je crois que j'arriverais à supporter les monstres, mais une Rose qui pleure c'est dur à voir .

Je me retournai et m'asseyai sur mon lit, toujours mon coussin dans les bras . Edouard arriva, se posa à côté de moi et passa un bras autour de mon corps . Je me blottis contre lui et d'une voix toute tremblotante je lui demandai ;

Rose _ Tu...Tu as vu l'article de Gossip ?
Edouard _ Oui, et toi aussi apparemment . Pourquoi tu ne m'as rien dit ?
Rose _ Je...J'estimais que c'était sans importance . Et c'était trop dur à porter, et essaie de caser " je suis une meurtrière " dans une conversation toi .
Edouard _ Je t'interdis de dire que tu es une meurtrière Rosie . Tu as fait ce qui étais le mieux pour toi, et pour le bébé .
Rose _ Je n'ai pas besoin de ton autorisation ... En plus , c'est une menteuse !
Edouard _ Qui ?
Rose _ Gossip, je suis tombée enceinte à 15 ans, pas à 16 .

J'avais envie de rester dans les bras d'Edouard pendant des heures . J'avais tellement besoin de lui, de son amitié . Je m'agrippai à son t-shirt blanc ( et le tachai avec mon mascara par la même occasion ). Lui, il avait ses deux bras autour de moi, et j'avais l'impression qu'il ne voulait pas me laisser partir .

.
J'ouvris un oeil, puis l'autre . Je m'étirai , je regardai autour de moi et constatai avec frayeur dans le miroir au-dessus de mon lit, que je m'étais endormie . Je vis aussi une tête blonde à mes côtés,je tournai la tête et vis Edouard , il avait sa têtenon loin de la mienne et me surveillai, comme on surveille un Bébé qui vient de se réveiller . Je lui attrapai la main, soupirai un " Merci " et refermai les yeux . Il embrassa ma main, la lacha tout en murmurant un " De rien " .

_________________

Rose & Edouard
Revenir en haut Aller en bas
 
A New Home...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» (discussion) Ocean Home
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Building homes a struggle in Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boston-In-Live :: 
At Home
 :: ▬ The Villas :: Rose & Edouard [ Maue ]
-
Sauter vers: